Salut,

Les responsables de SUSE Linux Enterprise reconnaissent les besoins de la communauté openSUSE pour une collaboration meilleure et transparente avec SUSE. La dynamique qui nous anime maintenant nous incite à réfléchir et à être différents.

La symbiose entre SUSE Linux Enterprise et openSUSE est réelle, nous partageons bien plus que du code, nous utilisons les mêmes outils comme Open Build Service, openQA, des processus de maintenance similaires, des personnes (Release Managers, contributeurs, etc.) et bien plus encore.

Nous avons peut-être été un peu discrets dans le passé, mais cela ne signifie pas que nous n'avons pas avancé ; au fil des ans, nous avons créé davantage de liens comme Package Hub, favorisé notre contribution avec la politique SLE Factory First pour les employés de SUSE et nos partenaires technologiques, être plus accessibles pendant notre phase de développement avec le programme de bêta publique de SLE, pour ne citer que quelques exemples.

Mais nous avons maintenant une dynamique à accélérer, notamment en ce qui concerne la transparence sur nos défauts et nos demandes de fonctionnalités au profit de la distribution et de la communauté openSUSE. Nous vous avons donc entendus, et aujourd'hui nous voulons clarifier et améliorer les processus, pour nous tous, et donner quelques éléments sur les discussions internes de SUSE concernant la suppression des "portes fermées".

Sans plus attendre, voici nos actions :

  • Rafraîchir et créer des pages wiki openSUSE pour la clarification des processus
  • Parler plus ouvertement de la relation entre openSUSE et SLE,
  • Trouvez la bonne façon pour consulter notre site bugzilla.suse.com
    • SUSE s'engage pleinement à protéger les données privées de ses clients et partenaires hébergées dans notre outil comme Bugzilla. Ils nous font confiance pour leurs données hautement sensibles, c'est pourquoi nous abordons ce sujet avec beaucoup de sérieux. Toutefois, grâce au transfert complet des instances de Bugzilla de MicroFocus à SUSE, nous avons désormais le contrôle total de Bugzilla et pouvons donc discuter de la manière de modifier nos processus en interne pour combiner confidentialité et ouverture des données.
    • Un groupe a été formé (Vincent Untz, Anna Maresova et Vincent Moutoussamy) pour conduire ce projet en interne et sera chargé de discuter de la proposition avec toutes les parties prenantes, y compris la communauté openSUSE bien sûr.
  • Une attention particulière est apportée aux rapports de bogue de la version 15.2 d'openSUSE (et des versions futures)
    • Enfin et surtout, Luboš Kocman, gestionnaire de version d'openSUSE Leap, s'est engagé à examiner, à trier les bogues et les demandes de fonctionnalités d'openSUSE Leap 15.2 (créer un bogue pour openSUSE Leap 15.2), et à remonter jusqu'au gestionnaire de produits et de versions de SLE.

Nous pensons qu'il s'agit d'un projet passionnant et ambitieux, et nous espérons partager des informations plus concrètes dès que possible.

En attendant, n'hésitez pas à vous engager avec les présentateurs des conférences "openSUSE et SLE", Luboš évidemment, et n'hésitez pas à nous faire part de vos commentaires ou de vos réactions dans ce fil de discussion.

Restez à l'écoute, restez chez vous, soyez en sécurité et restez vert.

L'équipe SUSE Linux Enterprise

Traduction de l'article de Vincent Moutoussamy : Discuss, Define and be Transparent with the openSUSE-Community

Article précédent Article suivant